Virginie, une OBM engagée localement

Virginie Lamy Online Business Manager Duopreneur

Parce que je suis convaincue qu’il y a autant de types de Duopreneurs que de types de clients, j’ai à cœur de te partager le portrait de certaines d’entre elles afin de t’inspirer.

Virginie partage son parcours pour devenir aujourd’hui Duopreneur / Online Business Manager / OBM. Elle nous livre aussi dans cet article son choix de devenir OBM, les étapes pour y parvenir et son quotidien avec ses différents clients.

Après avoir travaillé dans le marketing et la communication depuis plus de 15 ans, Virginie s’est formée au métier d’OBM. Elle nous partage son approche unique de ce métier : elle a à coeur d’accompagner en priorité la croissance des entreprises et entrepreneurs de la région de Tours. Elle est aujourd’hui une experte reconnue en simplification, structuration et digitalisation d’entreprise.

Virginie revient aussi sur son expérience au sein de Duopreneur Academy, le premier programme professionnalisant en Français pour devenir Duopreneur (Online Business Manager / OBM / Intégrateur / Digital Business Manager).

Qui es-tu ?

Je suis Virginie Lamy. J’ai fait toute ma carrière dans le marketing et la communication. J’ai travaillé dans l’agroalimentaire pendant plus de 15 ans, notamment dans le domaine de la chocolaterie et de la fromagerie pour des Meilleurs Ouvriers de France. Suite à un licenciement économique, j’ai pris mon envol. Cela faisait longtemps que j’avais envie de me mettre à mon compte et j’ai saisi cette opportunité.

Quel a été ton parcours avant de rejoindre Duopreneur Academy ?

Je me suis lancée à mon compte après avoir fait un bilan de compétences. Je me sentais un peu « hybride » parce que je n’arrivais pas à trouver un terme pour désigner l’activité que je proposais. Je n’étais pas du tout à l’aise avec le terme d’assistante virtuelle parce que je trouvais que ça ne correspondait pas au service que je proposais. Et puis un jour, j’ai entendu parler du terme d’Online Business Manager. J’ai commencé à m’y intéresser et quand j’ai fait la découverte de la formation d’Amélie pour devenir Duopreneur / OBM ça a commencé à me trotter en tête. Et puis, après un entretien avec Amélie, je me suis lancée.

À quoi ressemble ton quotidien d’OBM aujourd’hui ?

Je travaille principalement avec des dirigeants de TPE ou des indépendants et plutôt en local.

J’ai plusieurs clients avec qui je travaille sur le long terme. Et à côté de ça, il m’arrive de travailler plutôt sur des projets « one shot ». Je partage mon quotidien entre ces différents clients en fonction des missions et des priorités.
J’ai 2 offres de service :

  • Le côté copilote, où là je gère les opérations quotidiennes, je simplifie, je structure, je gère les projets.
  • Le côté implémentation, mise en place de solutions numériques. C’est plutôt de la transition numérique, la digitalisation car j’accompagne beaucoup les petites entreprises qui pour certaines n’ont jamais investi dans de nouveaux outils digitaux car ils ne se rendaient pas vraiment compte qu’il y avait un besoin.

Que préfères-tu dans ce métier d’OBM ?

Ce que j’aime le plus c’est la gestion de projet, l’implémentation, la digitalisation, la mise en place d’outils pour accompagner mes clients au quotidien.
J’aime être dans les coulisses. J’ai toujours travaillé dans l’ombre, surtout en travaillant avec des Meilleurs Ouvriers de France. Il y a une mon client qui prend pleinement la lumière et moi, je suis dans les coulisses, derrière lui.
J’aime bien mettre les mains dans le cambouis. Et j’aime beaucoup la transversalité que me permet mon activité d’OBM.

Quels sont tes super pouvoirs en tant qu’OBM ?

La gestion de projet et les outils.
Je m’intéresse beaucoup aux outils parce qu’il a toujours beaucoup de nouveautés sur ce sujet. Je ne dirais pas que je suis une geek mais je sais que je suis une référence auprès de mes clients pour tout ce qui va être solution à un problème donné et pour lequel on peut mettre en place des outils assez rapidement, peu onéreux pour certains et facile à mettre en place.

Selon toi, quel était le plus grand obstacle à franchir pour te positionner en tant qu’OBM, et comment l’as-tu surmonté ?

Le plus gros obstacle que j’ai rencontré, c’était la manière de me définir et de définir mon métier. Parce que le terme OBM ne parle pas du tout dans le monde des entreprises dites traditionnelles, donc il a fallu éduquer, discuter, présenter mon métier, mes missions.

Une fois cet obstacle levé, les portes sont ouvertes pour de belles collaborations.

Est-ce que tu peux nous partager LA plus grosse pépite que tu as reçue lors de ton aventure au sein de Duopreneur Academy ?

Alors s’il y a une ressource que je retiens, c’est la méthode que partage Amélie sur la planification stratégique et comment la mettre en place chez nos clients. J’ai trouvé ça génial et j’ai tout de suite adapté un template sur Notion pour pouvoir ensuite le travailler avec des clients.
Je trouve ça hyper important vu qu’on travaille avec des des clients visionnaires pour poser les bases, pour avancer sur les projets et se donner les grandes échéances à venir.

Qu’est-ce que tu as aimé durant cette expérience au sein de Duopreneur Academy ?

Alors ce que j’ai aimé beaucoup de choses, tout d’abord la formation, elle est hyper complète, elle est pointue, il y a énormément de ressources.

Il y a la bienveillance et l’accompagnement d’Amélie qui est toujours là au quotidien pour répondre à nos questions dès qu’on a un doute, dès qu’on a besoin d’avoir des conseils sur un un devis ou un accompagnement de clients, elle est ouverte, on peut lui envoyer un message et elle y répond.
Et puis il y a son expérience d’OBM car c’est un métier qu’elle exerce.

Et vraiment la cerise sur un gâteau, c’est la communauté. J’ai trouvé beaucoup d’entraide dans cette communauté, beaucoup de bienveillance, une bonne entente. On a envie de se retrouver quand on a des rendez-vous, que ce soit des sessions de mentorat ou des masterclasses.

Il y a des masterclasses aussi très diverses, parfois techniques, parfois stratégiques. Il y en a pour tout le monde, en fonction des profils.

Que pourrais-tu conseiller aux aspirantes OBM qui hésitent à nous rejoindre ?

Qu’elles prennent déjà un rendez-vous avec Amélie et qu’elles échangent avec ellepour se faire leur propre opinion. Parce qu’Amélie, ce n’est pas quelqu’un qui va forcer à prendre la formation, c’est quelqu’un qui va être dans le dialogue, dans la bienveillance, qui va écouter le parcours de la personne pour la conseiller sur les évolutions possibles.

C’est quoi la suite pour toi ?

C’est de continuer à éduquer, à prendre mes marques et de faire ma place dans la région de Tours en tant qu’experte en simplification, structuration et digitalisation d’entreprise.

Qu’est-ce qu’on te souhaite de meilleur ?

Pour moi l’année 2024, c’est oser mais ne pas s’oublier. J’ai envie de penser à moi aussi, de trouver l’équilibre entre le pro et le perso en respectant mes valeurs.

Retrouver Virginie :

Son compte LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/virginie-lamy-8b10079b/

Son compte Instagram : https://www.instagram.com/mybusiness_support/

Son site internet : https://mybusiness-support.fr/

Propos recueillis en Mars 2024.

En savoir plus plus sur le métier de Duopreneur / Online Business Manager / OBM :

Télécharge le magazine “Profession Duopreneur” pour tout savoir sur ce métier

Découvre des portraits d’OBM sur le blog de Duopreneur :

Déborah, l’OBM des entreprises phyiques

Crystèle, l’OBM des webentrepreneurs à succès

Partagez :

INSCRIS-TOI À MA NEWSLETTER !

Reçois des tonnes de soutien pour développer ton entreprise et bien plus encore, directement dans ta boîte mails !

Quiz

Es-tu prêt.e à devenir Duopreneur ?

Tu souhaites savoir si tu es prêt.e à devenir un.e online business manager (OBM / gestionnaire d’entreprise en ligne / intégrateur) ?

Prends quelques minutes pour faire le test et découvre quelles sont tes opportunités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

plante design

Plus de tips